samedi, 19 juin 2021

Agents secrets, arrestations, Russie et guerre en Ukraine

ob 2795cb st petersburg russia 1034319 640

Cet article date de 2017 mais il reste toujours d'actualités

Les services de renseignement russes ont arrêtés deux citoyens russes, dont un membre des forces armées. Ces deux personnes seraient des agents secrets travaillant pour l'Ukraine, et elles auraient transmis des secrets militaires à ce pays, maintenant devenu ennemi de la Russie, depuis la guerre en Ukraine. Chaque conflit exacerbe les tensions et favorise les activités des agents secrets des deux belligérants, et valorise ainsi le travail des services secrets, que ce soit ceux qui recrutent des agents secrets, et les membres des services de contre-espionnage de la Russie, dans notre cas.

Le Service Fédéral de sécurité de la Fédération de Russie (FSB) a ainsi déclaré courant septembre 2017 qu'il détenait un ancien conscrit des forces armées russes en Crimée ainsi qu'une femme. Ce couple d'agents secrets aurait transmis des informations sur les activités des unités navales russes présentes en Crimée, dans la base navale de Sébastopol aux services secrets ukrainiens. Ils sont ainsi accusés de trahison. S'ils sont reconnus coupables, ils risquent une condamnation de 20 ans de prison chacun. Une peine lourde, vu les conditions du système pénitentiaire russes. Sans plus de précision, il est difficile de croire au première abord à ce genre de révélations.

Courant août dernier, Ce service secret russe a également arrêté un agent secret ukrainien qui était soupçonné de vouloir commettre une série d'attentats et de sabotages en Russie, y compris la destruction de lignes électriques. Ce qui reste à vérifier et on peut s’interroger sur la véracité de ces accusations... Mais les services secrets russes ont besoin d'affaires de ce genre pour accréditer la thèse de la menace extérieure, comme si l'Ukraine allait déstabiliser la Russie en faisant sauter des pylônes électriques !!! Tout est prétexte pour maintenir un climat de suspicion comme au bon vieux temps de la guerre froide.

Il faut dire que l'Ukraine et la Russie sont en guerre larvée depuis l'année 2014, lorsque la Crimée s'est séparée de l'Ukraine en déclarant son indépendance et rejoindre la Russie, engendrant un conflit dans l'est de l'Ukraine. Il y a même eu des combats lorsque les forces de Kiev ont voulu réprimer des tentatives de sécession des forces pro-russes.

Cette crise a fait plus de 10000 morts, plus de 22000 blessés et plus d'un million de personnes déplacées, et ce malgré la signature de plusieurs accords de trêves fragiles... Comme ce conflit n'est pas prêt de se terminer, il est possible que de nouvelles affaires de ce genre se produisent encore.