mercredi, 12 mai 2021

Agents secrets russes et clubs de football

 

football 257489 640

On pourrait croire que le sport n'est pas dans le viseur des services secrets russes, maintenant et à l'époque de l'URSS, eh bien c'est tout le contraire si on évoque l'histoire du club de foot le Dynamo. Ce n'est pas un club de foot comme les autres, puisque que c'est celui de la police, mais pas celle de la route, mais celle politique, liée aux services secrets. La prise de pouvoir par les communistes en 1917 s'accompagne de la création de cette fameuse police politique, maintenant devenue le FSB. L 'éducation physique est rendue obligatoire dans la foulée. L'armée créé sa propre équipe, et les agents secrets ne veulent pas rester sur la touche, ils créaient la société Dynamo, qui bientôt se répand dans tout le pays avec plus de 200 clubs dans tout le pays en 1929, à l'époque de l'URSS.

C'est le chef du NKVD, l'ancêtre du KGB qui deviendra le responsable de l'organisation Dynamo, l'équivalent communiste de H.Himmler pour les Nazis. Si sa soif de contrôle et sa répression sont connues, il a voulu aussi asseoir son pouvoir dans le domaine du sport avec cette fameuse organisation. Ce Géorgien aime tellement le football, qu'il participe le plus possible aux matchs, et jure quand les points sont défavorables pour son équipe. Il faisait même arrêté des joueurs trop bons du camp adverse, vu qu'il avait tous les pouvoirs.

Il voulait battre tous ses rivaux politiques comme les militaires en battant l'équipe CSKA. Mais sa formation est battue par l'équipe du Spartak ( le club des syndicats, donc très populaire), dirigé alors par Nikolai Starostin. Beria lui propose lui et ses trois frère de rejoindre l'équipe du Dynamo. Mais le quatuor préfére rester au Spartak. Eh bien Beria les fera interner au Goulag !!! Il faudra attendre la mort de Béria pour ce joueur talentueux devienne le président du Spartak. Mais ces opérations de déstabilisations font continuer jusqu'à sa mort, contre tous les clubs rivaux du Dynamo.

L'équipe du Dynamo des agents secrets russes est même utilisée comme cheval de Troie pour des rencontres à l'étranger contre des formations anglaises en 1945 l'équipe des services secrets soviétiques restant invaincue.

Mais les tournées du Dynamo Kiev étaient aussi utilisées à des fins d'espionnage, devenant le cauchemar des services secrets occidentaux. L'occasion d'envoyer des agents secrets en Occident, mais aussi il y avait le risque de défections, toujours possibles. Certains agents secrets russes accompagnaient régulièrement l'équipe à l'étranger. En effet, certains étaient envoyés avec mission d'assurer la sécurité des joueurs et du staff lors des déplacements en territoire ennemi. Un, notamment avait comme couverture un poste d'instructeur du comité des sports alors qu'il ne connaissait rien au football. Comme quoi, les services secrets et les agents secrets russes sont partout dans la société russe, y compris dans les clubs de foot au moment de l'URSS et même après, puisque des anciens membres des services secrets sont toujours à leur tête, financés par des businessmen aux pratiques douteuses. Les agents secrets ne sont jamais loin !!!

Retrouvez des informations sur le roman d'espionnage Le temps d'un croque en cliquant ici.